Santo Tirso, Portugal, Minho - Douro Littoral

Jumelage depuis 1991. Après les collines allemandes et les montagnes autrichiennes, place à la douceur portugaise ! Entre deux verres de Vinho Verde et une bouchée d' " Ovos Moles ", les clichois ont rapidement craqué pour le charme de Santo Tirso, ville de 30 000 habitants située à la périphérie de Porto.

Dès 1989, la ville de Clichy émet le souhait de se rapprocher du Portugal et d'établir un nouveau jumelage avec une ville de ce pays. La présence d'une importante communauté portugaise à Clichy n'est certainement pas un hasard !

Les premiers contacts avec Santo Tirso sont pris sur l'initiative de Clichy, à l'occasion des visites respectives que se sont rendus les deux maires - notamment lors de la participation des équipes de football de Santo Tirso au festival des sports de Clichy. Pour la petite histoire, notons qu'un premier contact avait été établi avec la ville grâce à un certain Antonio, chauffeur attitré du groupe de vacances clichois et originaire de Santo Tirso !
Avec une forte volonté commune et un certain heureux hasard, signer une charte d'amitié n'était plus qu'un détail ! Ce fut le cas au cours d'une cérémonie, le 19 octobre 1991 à Clichy.

La ville de Santo Tirso se caractérise par son industrie textile qui a fait ses beaux jours. La ville, comme Heidenheim et Sankt Pölten, se situe au cœur d'une région viticole, réputée pour la fameux Vinho Verde, un vin jeune et fruité.
La culture n'est pas laissée de côté pour autant : le festival international de guitare s'y tient tous les étés à l'occasion de la Fête de Saint Benoît, le patron de la ville.