Nos arbres remarquables

Amarantes, bégonias, capucines, dahlias, immortelles ou myosotis... Avec le soleil et au fil des saisons, Clichy s’habille de couleurs. À travers ses parcs, ses jardins, ses promenades, la ville abrite pas moins de 45 hectares d’espaces verts, dont 35 hectares de parcs. En plus des espèces plantées, d’autres ont poussé, sauvages, comme le brome des toits, l’herniaire velue ou l’euphorbe fluette.

Qu’entend-on par « arbre remarquable » ?

Les arbres remplissent des fonctions indispensables pour l’homme et son environnement. Leur présence entraîne des bénéfices esthétiques, sociaux et psychologiques, reflète notre histoire et nos traditions ; mais aussi des bénéfices économiques et écologiques... Contrôle du climat, de la qualité de l’air, contrôle de l’érosion, écrans visuels et sonores sont également à mettre à l’actif de l’arbre. Un arbre dit remarquable possède l’une de ces particularités : un âge avancé, des critères physiques : hauteur, circonférence du tronc, une histoire : témoin de faits historiques, planté lors d’un événement particulier, un critère esthétique : morphologie et physionomie

Chiffres clés

67 580 m2
Soit la surface des arbres d’alignement sur la commune

13 000
Soit le nombre d’arbres plantés à Clichy

Environnement

Nos 33 arbres « remarquables »

Le Conseil départemental dénombre 33 arbres « remarquables» à Clichy, dont 15 au parc Salengro. Parmi ceux ci, on peut citer par exemple un cornouiller, un pin du Bouthan, un cyprès chauve de Louisiane, un séquoia géant de Californie ou encore un hêtre pleureur et un savonnier.

10 photos