Contrat de Ville

Le Contrat de Ville est l’outil qui permet de contractualiser entre l’Etat, le Département et la Ville l’ensemble des actions menées dans le cadre de la Politique de la Ville.

Réduire les inégalités territoriales...

La politique de la ville est une politique publique de cohésion urbaine et de solidarité, nationale et locale en direction des quartiers défavorisés et de leurs habitants. Elle est conduite par l’Etat et les Collectivités territoriales dans l’objectif commun d’assurer l’égalité entre les territoires, de réduire les écarts de développement entre les quartiers et d’améliorer les conditions de vie de leurs habitants.
A travers l’appel à projets annuel de la Politique de la ville, Clichy-la-Garenne souhaite poursuivre son engagement en faveur des projets qui contribuent à réduire les inégalités territoriales et les écarts entre les individus en partenariat avec les associations, les bailleurs, les établissements publics…

Les priorités du futur Contrat de ville

Les projets développés dans le cadre du Contrat de Ville ciblent le public issu des quartiers prioritaires définis dans le cadre de la réforme de la Politique de la ville (quartier Entrée de Ville et quartier Bac d’Asnières-Beaujon – voir carte ci-dessous) et répondre, d’ores et déjà, aux nouvelles priorités du futur Contrat de ville qui reposera sur 3 piliers :

  1. Un pilier « développement de l’activité économique et de l’emploi » qui soutient les actions dans les domaines de l’emploi, de la formation, de la création d’entreprise, de l’économie sociale et solidaire et de l’intégration par la langue française…
  2. Un pilier « cohésion sociale » qui soutient les actions dans les domaines de la solidarité, de l’éducation, de la petite enfance, de la santé, de la prévention de la délinquance, de l’accès aux droits, des activités associatives, ludiques, sportives et culturelles….
  3. Un pilier « cadre de vie et renouvellement urbain » qui soutient les actions dans les domaines du cadre de vie, de la gestion urbaine de proximité, du logement, de la prévention et de la sécurité…..

Certaines problématiques transversales, telles que les familles monoparentales, la jeunesse, la lutte contre les discriminations, les valeurs de la république et de la citoyenneté font l’objet d’une attention particulière.

Les quartiers prioritaires de la politique de la ville

Voir l'image en grand

Télécharger la carte des quartiers prioritaires en cliquant ici

Qui peut postuler à l’appel à projets ?

  • Les associations
  • Les services municipaux
  • Les bailleurs
  • Les établissements publics

Les conditions d’éligibilité des projets

Outre la prise en compte des priorités du futur Contrat de ville, la sélection des projets prend en considération le respect des critères suivants :

  • La qualité de l’intervention proposée
  • L’action doit s’inscrire dans une démarche qui influe sur des améliorations à long terme
  • La cohérence et la complémentarité avec l’action municipale (Lien avec les services et équipements municipaux)
  • La prise en compte et la mobilisation des partenaires institutionnels et associatifs
  • La cohérence financière et la recherche de cofinancements (droit commun)
  • La capacité à présenter et à mettre en œuvre des indicateurs pertinents qualitatifs et quantitatifs
  • Les moyens mis en œuvre afin  de repérer et mobiliser le public prioritaire concerné par l’action

Seules les dépenses de fonctionnement liées à l’action seront éligibles