Page facebook Page twitter Page Youtube

Le portrait de Audrey Deest & Yannick Douzouoo

Portrait - Publiée le 11/05/2018

Dans leur appartement du quartier Beaujon-Berges de Seine, ce couple d’artistes laisse libre cours à son imagination, en utilisant toutes les formes d’expression.

Voir l'image en grandlls sont tous les deux modeurs, youtubers, instagramers, comédiens, photographes, modèles, danseurs, stylistes, vidéastes… « La seule chose que vous ne faites pas, c’est chanter ! », pourrait-on résumer. Peine perdue, les deux tourtereaux songent à poser leur voix dans leur prochaine création. Amis d’enfance, ce désormais couple est presque indissociable. Elle est sa muse, il est son roc, et parfois l’inverse. Quand l’un hésite, l’autre poursuit. Une complémentarité qui les lie dans le travail et dans leur vie privée.

 

 

Yannick habite Clichy depuis l’enfance, Audrey a découvert la ville il y a 4 ans. Leur appartement regorge de leurs inspirations du moment, ici une photo, là de la pelouse grimpant sur une porte. Il y a peu, ils finissaient leur expo photo. Yannick ancien danseur, s’est aujourd’hui reconverti dans la photographie, notamment avec des agences de pubs. Il y a peu, il terminait une collaboration avec le Vogue russe pour un portrait du président de Guerlain. Audrey, elle, virevolte. Un peu comme sa coupe de cheveu, qu’elle change tous les mois, Audrey Deest est « comédienne hier, styliste aujourd’hui ». « Je m’occupe en ce moment du groupe Just another trio (JAT), qui est passé dans The Voice. Je gère leur garde-robe et fais en sorte de leur donner une unité ».

 

La mode, c’est son dada, depuis l’enfance. Après un BTS d’action commerciale, la jeune Audrey exerce la profession de merchandiser. « Le côté mise en valeur des produits, avec une certaine recherche esthétique, ça n’était pas totalement antinomique avec mon attrait pour l’art, mais il a fallu à un moment que je fasse autre chose ». Alors la jeune fille se lance et s’inscrit dans une école de théâtre et d’improvisation. Elle fait plusieurs stages, « j’aime la prise de risque, le côté inconnu », et des petits boulots à côté. Aujourd’hui, Audrey se sent libre de faire ce qui lui plaît en arrivant à en vivre. « Rien n’était calculé, mais j’ai la chance de faire ce que j’aime et d’en vivre ». De fait, Audrey n’a pas de « travail » : elle crée. Sans abandonner la mode. « C’est ce qui m’a permis de m’affirmer. La mode ce n’est pas que du superficiel, ça m’a aidée à m’exprimer. En faisant du conseil en stylisme, j’aide les gens à prendre confiance en eux, refléter ce qu’ils sont, leur apporter du bien-être. »

 

Cette Parisienne dans l’âme a fait de Clichy sa demeure, et parfois son décor. « Il y a un bon spot photo à l’Hôpital Beaujon, les briques rouges donnent un style très anglais ». Audrey a également travaillé comme comédienne, avec Jean-Pierre Mocky pour qui elle a tourné plusieurs fois, joué dans des mini-séries...

Régulièrement, Yannick la prend comme muse. Ce dernier est d’ailleurs aujourd’hui sur la réalisation d’une vidéo « concept » de danse contemporaine, à laquelle Audrey devrait participer.

Elle sera finie dans une semaine. Ou dans deux mois peut être.

D’ici demain, un autre projet aura certainement germé au sein de ce couple amoureux.

 

Instagram :

Elle : @adee_qteed

Lui : @Red_time 


Site internet : https://yannickdouzouoo.wixsite.com/red-art/home


Partager cet article :