Page facebook Page twitter Page Youtube

Hip-Hop : "Dance everywhere" veut faire émerger les talents

Culture - Publiée le 29/11/2018

Il s’appelle Christ Milandou. Pour les spécialistes de sa discipline, c’est Candyman. À 25 ans, le danseur clichois est devenu champion du monde de Locking et trésorier de l’association « Dance Everywhere ».

Voir l'image en grandLe Locking, cela ne vous dit peut-être rien, mais si l’on vous parle de John Travolta dans « Saturday Night Fever », vous ne pouvez pas ignorer ce pas de danse. Le Locking (de l’anglais « locker », verrouiller), apparu dans les années 1960 aux États Unis, fait partie de la grande famille du hip-hop.
Le 1er mars, Candyman est devenu champion du monde à Bercy. « Des danseurs de 32 pays étaient présents. Je danse depuis 10 ans, explique le jeune Clichois, « il faut la bonne méthode et de la rigueur. »

Son art, Candyman le présente partout dans le monde. Depuis trois ans, une association existe à l’espace Henry Miller. « Dance Everywhere » rassemble 11 danseurs pour le développement de la culture hip-hop, qui s’y retrouvent tous les vendredis soir.
L’association souhaite proposer des stages : « Il y a beaucoup de talents à Clichy. Nous voulons ouvrir ces disciplines à tous. Le Locking c’est un pas de danse et une culture ». L’association Dance Everywhere a déjà participé à l’Urban Festival.


Partager cet article :