Clichy "Ville amie des enfants 2018-2020" de l'UNICEF

Clichy "Ville amie des enfants 2018-2020" de l'UNICEF

La candidature de Clichy au titre de « Ville Amie des Enfants 2018-2020 » a été retenue par l’UNICEF France. Cette distinction récompense les actions de la Ville pour accompagner les 14 000 enfants et jeunes de la commune dans leur développement humain.

Clichy, Ville amie des enfants

Voir l'image en grandCette distinction récompense les actions de la Ville pour accompagner les 14 000 enfants et jeunes de la commune dans leur développement humain.

 

 

 

Voir l'image en grandLe 22 septembre 2018, la Municipalité et notamment Véronique d’Astorg, conseillère municipale déléguée aux sports, a passé son grand oral devant l’Unicef, afin de se voir décerner le titre de « Ville amie des enfants ». C’est fait !

Un partenariat qui vient récompenser les efforts menés depuis 2015, pour remettre la jeunesse au coeur du dispositif municipal. Cela n’a d’ailleurs pas échappé à Maïté Méric, présidente du comité Unicef Île-de-France Ouest.

Une collectivité « Ville amie des enfants » se caractérise par la qualité des ses actions et des initiatives en direction de 0-18 ans. Elle place l’innovation sociale au coeur de sa politique petite enfance, enfance et jeunesse et met en oeuvre les principes de la Convention internationale des droits de l’enfant, adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies le 20 novembre 1989 et ratifiée par la France le 26 janvier 1990 », explique le comité.

Voir l'image en grandEn devenant « Ville amie des enfants », la commune est entrée dans un réseau dont la dynamique repose sur le partage et la valorisation des bonnes pratiques et des innovations sociales. Lors de sa candidature, Clichy a déposé 10 engagements à respecter, regroupés au sein des «3 P » : Participation Protection et Provision. 

Dans les Hauts-de-Seine, seulement 9 communes sur 36 ont reçu ce titre « Ville amie des enfants » !

 

En savoir plus

Attribution du titre

Parmi les thèmes pris en compte dans l’attribution de ce titre figurent, par exemple, le bien-être et cadre de vie avec la rénovation des aires de jeux pour enfants, la participation citoyenne avec l’activité du CCJ, ainsi que le handicap avec la création récente d’un poste de Référente loisirs handicap.

La Ville poursuivra son action avec détermination pour mettre en œuvre la Convention internationale des droits de l’enfant au niveau local. La politique publique locale est un élément essentiel pour faire des enfants et des jeunes des acteurs de la vie sociale.

Dossier de candidature