Covid-19 : nouvelles mesures gouvernementales

Suite aux annonces du Président de la République ce mercredi 14 octobre, l'Île-de-France passe en "état d'urgence sanitaire".
À partir de samedi 17 octobre, un couvre-feu s’établira de 21h à 6h du matin.

La situation à Clichy et en Île-de-France

Afin de freiner la circulation active du virus, un couvre-feu de 21h à 6h est établi dans toute la région Île-de-France.

Comment fonctionne le couvre-feu ?

  • À partir du samedi 17 octobre 2020 matin à 00h, aucune activité ne sera possible de 21h à 6h du matin dans la zone concernée, sauf exceptions décidées en concertation avec les autorités locales, et sur présentation d’une attestation de déplacement dérogatoire ou d'un justificatif de déplacement professionnel disponibles sur le site du Ministère de l'Intérieur. 

Générer une attestation de déplacement dérogatoire numérique

Télécharger une attestation de déplacement dérogatoire

Télécharger un justificatif de déplacement professionnel

 

  • Des dérogations sont par exemple prévues pour raisons médicales, pour raison professionnelle ou pour assistance aux personnes vulnérables. L’ensemble des motifs de dérogation sont à retrouver sur l’attestation. Cette dernière, valable 1 heure, peut être remplie sur smartphone, sur papier ou écrite sur papier libre. Dans le cas d’un motif professionnel, elle doit être accompagnée d’un justificatif de l’employeur.
  • Toute autre sortie ou déplacement sera interdit, sous peine d’une amende de 135 € jusqu’à 3750 € en cas de récidive.

  • Les transports en commun resteront opérationnels pour répondre aux besoins des personnes détentrices d’une dérogation.

  • Certains lieux demeurent fermés de jour comme de nuit, tels que les bars, les salles de sport, les foires et salons.

  • Le télétravail, quand le métier le permet, est fortement recommandé avec une jauge minimale de 50% des effectifs. Cette jauge est également applicable au sein des universités.

  • Les établissements recevant du public de plein air (stades par exemple) seront soumis à une jauge de 1 000 personnes.

  • Tous les établissements recevant du public ne pourront plus accueillir de public après 21h. Les activités économiques se déroulant sur la voie publique (chantiers, tournages) pourront continuer à s’exercer.

 

Points de situation sur la crise sanitaire Covid-19

Point de situation COVID-19 suite à l'audio-conférence du Préfet des Hauts-de-Seine le 16 octobre 2020 à 17h en concertation avec l’ensemble des Maires du département

Point de situation sanitaire dans le département des Hauts-de-Seine (données au 11 octobre 2020)

  • Taux d’incidence : 328,6 / 100 000 habitants (augmentation de 140 points en 10j)

  • Taux d’incidence moyen chez les personnes de + de 65 ans : 164 / 100 000 (seuil d’alerte fixé à 100)

  • Taux d’occupation des lits en réanimation par des patients Covid-19 est de 45 % pour le département des Hauts-de-Seine, mais il convient de prendre en compte le taux à l’échelle de la Région Ile-de-France qui est de 48%.

  • Taux de positivité : 15,7% (+ 900 nouveaux cas par jour)

  • Nombre de lits occupés en soins critiques : 83 

  • Nombre de lits en hospitalisation : 438

  • Sur une semaine glissante, 45 071 tests réalisés dans les Hauts-de-Seine et 280 911 tests réalisés en Ile-de-France.

  • Dans les EHPAD, 18 établissements et sur les 106 cas signalés 74 sont des résidents et 32 des personnels. 4 décès ont été enregistrés des suites du Covid-19


Rappel du cadre réglementaire en vigueur

Point de situation COVID-19 suite à l'allocution du Président de la République du 14 octobre 2020 à 20h

Face à la propagation de l’épidémie de Covid-19 sur l’ensemble du territoire national, pour freiner la propagation du virus et l’impact sur la santé de la population, « l’Etat d’urgence sanitaire » ( niveau 4/4) est déclaré à compter du 17 octobre 2020.

 

Zoom sur les chiffres et la situation sanitaire en France

  • 20 000 cas de contamination / jour

  • 100 morts/ jour

  • Le virus repart à la hausse et circule activement

  • Une forte tension dans les services de réanimation


Nouvelles mesures sanitaires

Face à cette 2e vague de l’épidémie de COVID-19 , mise en place de nouvelles mesures en Île-de-France jusqu'au 1er décembre (mesures susceptibles d'être prolongées) :

  • Couvre-feu de 21h à 6h du matin à compter de samedi 17 octobre minuit sauf motifs personnels ou professionnels (contrôle et amende de 135 € et en cas de récidive jusqu’à 1500 €)
    Des dérogations au couvre-feu sont prévues pour raisons de santé, raisons professionnelles, pour aider un proche en situation de dépendance, pour des raisons de transport et pour sortir son animal de compagnie. Des attestations seront disponibles sur le site du Gouvernement dès demain. 
    Un numéro vert (0 800 130 00) a également été mis en place.

  • Fermeture à 21 heures des restaurants, des bars, des salles de sport, des cinémas, des théâtres et des salles de spectacle.

  • Mise en place d’une nouvelle application de traçage “Tous anti COVID-19” à activer dans les lieux à risques et pour consulter les centres de dépistage ou autres informations utiles (présentée le 22 octobre)

  • Limitation des rassemblements privés et des repas à 6 personnes

  • Favorisation du télétravail (2 à 3 jours/ semaine)

  • Maintien de l’ouverture de l’ensemble des services publics et notamment des écoles

  • Pas d’impact sur les transports, pas de restriction dans les déplacements entre les régions

  • Soutien économique des métropoles concernées par le couvre-feu

  • Aide exceptionnelle pour les bénéficiaires du RSA et des APL (150€ + 100€ par enfant)

  • Nouvelle stratégie de détection du virus avec notamment le déploiement de nouvelles techniques, comme les tests antigéniques : tester, alerter, protéger ( maintien de l’isolement strict de 7 jours pour les cas positifs)

 

 

Qu’est-ce que l'Etat d'urgence sanitaire ?

L'état d'urgence sanitaire territoriale correspond au dernier niveau d'alerte sanitaire. Il est atteint quand plus de 60 % des lits de réanimation disponibles sont occupés par des patients atteints de COVID.

L'état d'urgence sanitaire entre en vigueur sur l'ensemble du territoire national le vendredi 16 octobre 2020 à minuit
Ce dispositif juridique exceptionnel autorise le gouvernement à prendre certaines mesures afin de prévenir et de limiter les conséquences de la pandémie sur la santé de la population.

 

Les mesures applicables en journée entre 6h et 21h

Rassemblements

  • Interdiction des rassemblements, des cortèges, des cérémonies et défilés ou événements de plus de 6 personnes dans l’espace public et dans les lieux ouverts au public (à l'exception des marchés, des centres de dépistages sanitaires, des collectes de produits sanguins et des actions de vaccination, des aides alimentaires au profit des populations vulnérables et des rassemblements organisés à l'occasion de cérémonies funéraires).

  • La consommation d'alcool sur la voie publique, la diffusion de musique amplifiée et toutes les activités musicales pouvant être audibles depuis la voie publique sont interdites entre 20h et 6h le lendemain

  •  Limitation des rassemblements, événements et manifestations à 1 000 personnes.

  •  La célébration civile des mariages à l’Hôtel de Ville est autorisée cependant les festivités sont interdites (dans le respect de la règle des 4m2/ personne et dans la limite de groupe de 6 personnes)

  • Les lieux de culte restent ouverts dans le respect des règles sanitaires.

  • Interdiction des grands évènements comme les fêtes locales ou étudiantes ; les rassemblements et réunions à caractère festif ou familial sont interdits dans les établissements recevant du public.

  • Fermeture des salles des fêtes et des salles polyvalentes pour toute activité festive et récréative, sauf pour l'organisation des conseils d'administrations, d'assemblées générales et autre réunions tenues par une personne morale, comme cela a pu être proposé par plusieurs maires.

  •  Les squares et jardins restent ouverts dans le respect des règles sanitaires.

  • Les casinos et salles de jeux sont fermés.

  • Limiter les rassemblements privés et les repas à 6 personnes .

  • Le nombre de visiteurs sera régulé dans les lieux où l’on circule debout (centre commerciaux, musées, etc.).

 

Sport

  • Tous les établissements sportifs couverts (salles de sport, gymnases, salles de danse…) dont les piscines, sont fermés au public, sauf pour l'accueil des groupes scolaires et parascolaires, des activités sportives universitaires, des activités à destination des mineurs exclusivement, des sportifs professionnels et de haut niveau, et l'accueil de populations vulnérables et de distribution de repas, sauf dans le cadre d'organisation de dépistages, d'actions de vaccination de collectes de produits sanguins.

  • Les stades et terrains d'entraînement restent ouverts à condition de rassembler moins de 1 000 personnes ou 50 % de la capacité maximale si elle est inférieure à ce chiffre de 1 000 personnes.

  • Les compétitions sportives professionnelles sont possibles sans public et à huis clos après 21h.

 

Commerces et restauration

  • Les marchés alimentaires restent ouverts dans le respect des règles sanitaires.

  • Les centres commerciaux et les grands magasins peuvent accueillir du public sous réserve de respecter une jauge minimale de 4 m² par client.

  • Les bars et les cafés (débits de boisson ayant pour activité principale la vente de boissons alcoolisées) ne sont pas autorisés à accueillir du public (sauf leur activité de livraison et de vente à emporter).

  • Les bars à chichas sont fermés.

  • Les restaurants sont autorisés à accueillir du public sous conditions :
    1. Affichage de la capacité maximale d’accueil nécessaire au respect de l’ensemble des mesures de sécurité sanitaire.
    2. Enregistrement des coordonnées des clients sur un registre dont les données sont mises à disposition des autorités sanitaires en cas de contamination (données détruites au bout de 14 jours).
    3. Une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble, dans la limite de 6 personnes.
    4. La distance minimale entre les chaises de tables différentes est fixée à un mètre.

  • Les sites de restauration scolaire, restauration d'entreprises et restauration collectives sont autorisés à accueillir du public.

  • Le service en chambre des bars des hôtels est autorisé.

  • Les établissements flottants ayant pour activité principale la vente de boisson alcoolisée ne sont pas autorisés à accueillir du public. Leurs activités de restauration, de livraison et de vente à emporter sont autorisés.

 

Vie culturelle

  • Le théâtre, le cinéma et les médiathèques restent ouverts dans le strict respect des mesures d'hygiène et de distanciation sociale.
  • Les lieux et foires d'exposition et les salons ne sont pas autorisés à accueillir du public.
  • La règle d’un siège sur deux devra s’appliquer dans tous les lieux où l’on est assis.

 

Enseignement

  • Les sorties et voyages scolaires sur le territoire sont autorisés dans le strict respect des conditions sanitaires et de sécurité.

 

CCAS et seniors

  • Annulation des sorties des seniors jusqu’à nouvel ordre.

  • Jauge limitée à 6 personnes pour les ateliers et activités.

  • Jauge limitée à 20/25 personnes à La Verrière (avec respect des règles d'hygiène et distanciation sociale).

  • Les visites dans les EHPAD sont autorisées uniquement sur rendez-vous avec deux personnes maximum dans un espace dédié.

 

Sécurité

  • Intensification des contrôles de police pour le port du masque.

  • Fermeture administrative de tous les établissements recevant du public qui ne respectent pas les mesures sanitaires.

  • Report des commissions communales de sécurité pour une visite périodique dans les établissements de type U et J.

Les mesures applicables la nuit entre 21h et 6h

Etablissements recevant du public (ERP)

  • Fermeture de tous les ERP (restaurants, bars, salles de sports, cinémas, salle de spectacle…) à l’exception des ERP strictement nécessaires (hôpitaux, commissariat…).
  • Les ERP de type L : les salles de spectacle, cinémas, théâtres devront s’adapter avec la fermeture à 21h (fermeture anticipée pour permettre aux utilisateurs et personnels de rejoindre leur domicile).

 

Restriction des déplacements

  • Les déplacements seront interdits sauf dérogation (promenade de son animal de compagnie, trajet entre son domicile et son lieu professionnel, achats de première nécessité urgents, consultations et soins, achats de médicaments, déplacement pour motif impérieux, pour la participation à des missions d’intérêt général, le déplacement des élus, pour les transits avec des déplacements de longue distance (Attestation téléchargeable en ligne ou sur format papier).

 

Sécurité

  • Contrôles de police et verbalisations pour le non-respect du couvre-feu (amende de 135€ et en cas de récidive jusqu’à 1500 €).
  • Fermeture administrative de tous les établissements recevant du public qui ne respectent pas les mesures sanitaires et le couvre-feu.

NB : application de manière pédagogique sur la nuit de vendredi 16 à samedi 17 octobre et de manière stricte à compter de la nuit de samedi 17 octobre.

Rappel des gestes barrières

  • Porter un masque quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée et partout où cela est obligatoire.

  • Se laver régulièrement les mains ou utiliser une solution hydro-alcoolique.

  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans son mouchoir.

  • Se moucher dans un mouchoir à usage unique puis le jeter.

  • Éviter de se toucher le visage.

  • Respecter une distance d’au moins un mètre avec les autres.

  • Saluer sans serrer la main et arrêter les embrassades.

  • Aérer les locaux régulièrement (10 minutes – 3 fois/jour minimum).

Dépistage Covid-19

Le déploiement des tests antigéniques sera déployé prioritairement dans les EHPAD.

 

En raison du très grand nombre de tests à réaliser, sont testés en priorité : 

  • Les personnes ayant une prescription médicale

  • Les personnes symptomatiques

  • Les personnes contacts

  • Les professionnels de santé

 

En cas de contact :

  • Se faire dépister rapidement si l'on est en contact permanent avec la personne identifiée positive (sinon dans les 7 jours).

  • S'isoler en maintenant les gestes barrières et surveiller les symptômes.

  • S'isoler jusqu'à la réalisation d'un test négatif.

 

Trouvez le centre de dépistage le plus proche de chez vous grâce à la carte interactive proposée par le Ministère des Solidarités et de la Santé sur le site sante.fr.

Nous vous invitons à contacter directement les laboratoires pour connaître les modalités de dépistage.