Le patrimoine insolite clichois : le campanile de la mairie

Le patrimoine insolite clichois : le campanile de la mairie

Histoire - Publié le 12 septembre 2019
Clichy cache un patrimoine impressionnant. Capitale bien avant Paris, cette commune des bords de Seine en a vu de toutes les couleurs au fil des siècles. Petite et grande histoire s’y sont mêlées, autour de personnages aussi marquants que des rois (Dagobert, Louis XIV), des célébrités (Céline, Fred Chichin...) ou de grands noms de la politique (Gabriel Péri, Armand Fallières...). Ce glorieux passé se rappelle à nous via des endroits insolites et méconnus, que nous vous proposons de découvrir.

L’apparition de mairies dans les communes de France est assez récente, puisque les Maires n’ont fait leur apparition qu’après la Révolution. À Clichy, la première Mairie (la « maison commune ») a ouvert ses portes en 1836 au 3 rue du Landy (aujourd’hui, rue de l’Ancienne Mairie) mais elle s’est rapidement avérée trop petite.

En 1877, le Conseil municipal décide de faire construire une belle et grande Mairie sur une place centrale : c’est le bâtiment que l’on connait aujourd’hui, avec une tour surplombant l’édifice.
Ce campanile est toujours en place. De là-haut, on aperçoit le nouveau Palais de Justice, le Sacré-Coeur, les tours de La Défense, le Mont Valérien... et la vue sur les jardins de l’Hôtel de- Ville est imprenable !
Un peu plus haut, on découvre en ouvrant une petite trappe quatre petites cloches que les Clichois connaissent bien, puisqu’elles sonnent toujours les heures et les demi-heures...

Voir l'image en grand On accède au Campanile depuis un magnifique escalier en bois

Pages associées

Evènements associés