Visitez les cimetières de Clichy en novembre

Visitez les cimetières de Clichy en novembre

Sortir à Clichy - Publié le 4 novembre 2019
cimetière drône clichy
Le mois de novembre est traditionnellement le mois du souvenir.

Vous êtes nombreux à célébrer la fête des morts, le 2 novembre et vous vous rendez, comme le veut la tradition, dans les deux cimetières de la Ville. Un hommage est rendu aux soldats de la Grande Guerre pour célébrer l’Armistice en présence de Monsieur le Maire. Le Monument aux morts accueillera la cérémonie le 11 Novembre à 10 h 30 non loin du carré militaire français du cimetière sud où reposent 219 Poilus.

Le cimetière Sud


C’est le plus ancien cimetière de Clichy, dont la création remonte aux années 1810-1815. Auparavant l’ancien cimetière se trouvait autour de l’église Saint-Sauveur-Saint-Médard, sur l’emplacement de l’église Saint-Vincent de Paul. La plus ancienne tombe abrite le marquis Jean-Baptiste Claude Arnault, (S 2, L 2, T 24). Au « Mur des Fédérés », une plaque et une tombe nous rappellent le souvenir des Clichois qui ont pris part à la Commune de Paris durant laquelle la Municipalité de Clichy s’était retirée au 39, rue Saint-Pétersbourg, à l’intérieur des Fortifications. Le cimetière Sud accueille également les commémorations de la Première Guerre mondiale.

Le cimetière Nord


Par manque de place au cimetière Sud, il a été décidé d’en créer un nouveau en face de l’hôpital Beaujon. Ce sont les architectes Pierre et Louis Guidetti qui ont gagné le concours, parmi sept lauréats en 1922, pour la réalisation de ce nouveau cimetière. Le visiteur se doit d’admirer en premier lieu, c’est la porte monumentale. Une paire de torches de chaque côté est soulignée par une guirlande de lauriers. Le fronton affiche ce si beau texte « Ô vous qui passez, donnez une pieuse pensée à ceux qui reposent ici dans la vie éternelle ». L’agréable allée de marronniers accueille les promenades.

84-86, rue du général Roguet - Tél. : 01 47 30 46 61

horaire cimetières clichy

Pages associées