La place des Nations Unies porte dorénavant le nom de Jacques Chirac

La place des Nations Unies porte dorénavant le nom de Jacques Chirac

Actualité - Publié le 6 décembre 2019
 Inauguration Place Jacques Chirac
Le 26 septembre dernier Jacques Chirac disparaissait. Ce 6 décembre, une place porte le nom de l’ancien président de la République. Elle est symboliquement située à l’entrée de Clichy et du Département des Hauts-de-Seine.

La place des Nations Unies devient la place Jacques Chirac : tout un symbole ! Il faut se souvenir que c’est au sein des instances que l’ONU que l’ancien président de la République, par la voix de son ministre des affaires étrangères, Dominique de Villepin, avait, en 2003, réprouvé la guerre en Irak.

Pour inaugurer cette place, le Maire de Clichy était accompagné du président du Département, Patrick Devedjian : « Rebaptiser la place des Nations Unies du nom de Jacques Chirac est un geste de fort transmission à l’égard des nouvelles générations. Toujours, nous trouverons dans les positions de Jacques Chirac un respect de toutes les cultures, des peuples, et la volonté d’accorder les mêmes droits à chacun, dans la fraternité et la concorde », a souligné le Maire.

Patrick Devedjian, ministre à deux reprises sous la présidence de Jacques Chirac, a tenu à rendre hommage à celui qui a « incarné le visage de la France et avait noué, avec les Français, un lien affectif et indéfectible », ajoutant : « cet endroit est stratégique. Il offre une perspective remarquable vers le Tribunal de Grande Instance ». Le Président des Hauts-de-Seine a rappelé que le renouveau de cette place se poursuivait avec le prolongement de la ligne 14, ainsi que la réalisation d’espaces piétonniers et végétalisés.

« L’Équilibre » d’André Hogommat pour symboliser l’entrée de Ville

Voir l'image en grand

Comme pour symboliser le nouveau élan du lieu, un bronze de près de 4m du sculpteur André Hogommat (décédé en 2015) orne le centre de la place Jacques Chirac.

« L’Équilibre », c’est son nom, représente une danseuse gracieuse dont les bras ouverts sont tournés vers Paris.

Les deux fils du sculpteur, Philippe et Laurent, sont venus exprimer leur fierté et leur émotion : « Notre père a eu son premier atelier à Clichy, en 1953, boulevard Jean Jaurès. C’était un homme discret. Nous sommes heureux que les habitants découvrent son travail. Nous l’avons tant vu travailler sur cette œuvre. Nous avons de la chance de la voir ici ».

En images

Inauguration de la place Jacques Chirac et la statue d'Hogommat

Inauguration par le maire de Clichy de la place Jacques Chirac à l'entrée de ville de Clichy et de...