Harcèlement scolaire : en parler, c'est le stopper

Harcèlement scolaire : en parler, c'est le stopper

Education - Publié le 13 janvier 2021
harcèlement scolaire
Des médiateurs de la Ville ont rencontré des élèves de 5e et 4e du collège Jean Macé pour échanger autour du harcèlement à l’école. Un tabou dont il suffit, souvent, de parler, pour le briser.

L’équipe de médiation de Clichy se compose de 14 agents de terrain, hors et dans les établissement scolaires, présents pour écouter, accompagner, trouver des solutions et faire de la prévention.

Début décembre, leur responsable, Christophe Dartois et Mourad Belabbas, un des médiateurs, ont rencontré des élèves du collège Jean Macé pour leur parler de harcèlement à l’école. Cette action est née d’un constat du service de médiation et a été proposée à l’établissement qui l’a validée.

Nous les avons suivis dans une classe de 5e. La séance débute par le visionnage d’une vidéo de deux minutes : le témoignage d’un ancien harceleur, à l’âge adulte, qui regrette son geste après le suicide de son camarade de classe. Comme à chaque fois, la fin du film laisse place à une forme de sidération. Certains collégiens émus racontent des faits de harcèlement dont ils ont été victimes.

« Nos séances se veulent interactives. À la fin, 4 ou 5 jeunes viennent nous voir, cela libère la parole », explique Christophe, fort de son expérience de plus de 20 ans à Clichy. « Une chose dont je suis sûr, car cela se produit toujours, on stoppe le harcèlement en en parlant. S’isoler c’est faire le jeu du harceleur. On peut en parler à un professeur, un éducateur, un policier, les parents et nous, les médiateurs. Les témoignages resteront anonymes. » D’autres opérations de sensibilisation sont prévues, en début d’année prochaine. Elles répondent, le plus souvent, aux demandes des chefs d’établissement.

CONTACTS UTILES :

Équipe de médiation
92, rue Martre (RDC) - Du lundi
au vendredi de 10h à 18h
Tél. : 01 47 15 31 08

3020 : Stop Harcèlement
Du lundi au vendredi de 9h à 20h
et le samedi de 9h à 18h (gratuit)

0 800 200 000 : Net écoute
(contre le cyber harcèlement,
numéro gratuit). Du lundi au
vendredi de 9h à 19h

Les signes du harcèlement

Le harcèlement à l’école se définit par un phénomène répétitif. Cela peut être une violence verbale, physique ou psychologique, l’enchaînement d’agissements hostiles, de moqueries sur l’apparence physique, le sexe, un léger handicap, etc. Des signaux peuvent alerter sur le mal-être d’un élève et révéler des cas de harcèlement : la colère, le manque d’appétit, de sommeil, le mutisme, l’anxiété, l’isolement ... Quand on est témoin de tout cela, il est vraiment important de prévenir un adulte.