« Adopter un blob, c'est plonger dans un monde fascinant »

« Adopter un blob, c'est plonger dans un monde fascinant »

Entreprise - Publié le 21 janvier 2021
Depuis un an, Mylène Durant propose à l’adoption une bien étrange créature : le blob. Ni animal, ni plante, ni champignon, il fascine les chercheurs et la jeune femme qui a décidé de lui rendre ses lettres de noblesse.

« Je suis une spécialiste du comportement animal, notamment des fourmis, sur lesquelles j’ai travaillé lors de mes études à Montréal et en Belgique. C'est au travers des études en tant que biologiste que j’ai découvert le blob. » Génie sans neurones mais immortel et ne craignant ni l'eau, ni le feu, capable de mémoire et d'apprentissage, il n’en fallait pas moins pour que la jeune scientifique y décèle un potentiel extraordinaire.

« Le blob est constitué d’une seule cellule, et pourtant, revêt une multitude de facettes fantastiques. Par exemple, si on le coupe, le blob cicatrise en moins de deux minutes. Et potentiellement, le blob a une croissance exponentielle et n’a aucune limite théorique de taille ! Dans les Appalaches un blob de 1,3 km2 a été retrouvé... » Autant de pouvoirs que vous pourrez constater en obtenant votre propre blob. La jeune femme a en effet constitué des kits, vendus sur son site, qui vous permettront de cultiver le vôtre et d’observer chaque jour cet être capable d’apprentissage et même… de communication !

Avec dans l’idée de recréer, avec les « parents adoptifs » volontaires, une expérience scientifique de grande échelle. Si vous aussi, vous souhaitez découvrir cette « énigme rampante », visitez le site Le labo du blob. Mais attention ! Vous risquez vous aussi de devenir accro à l’expérience scientifique. Et vous pourrez même bientôt écouter la série mi-scientifique, mi-fiction sur le blob créée par Mylène sur Youtube.

Liens utiles