Toutes les actualités

Avec l’association Action Théâtre Enfance, le théâtre s'invite dans les classes !

Culture - Publié le 14 mai 2021
ATE école
Impossible d’organiser des sorties au théâtre en ce moment, au regret des enseignants et des comédiens. Heureusement, comme l’année dernière, c’est le théâtre qui vient aux élèves : place au Prix de littérature théâtrale jeunesse !

Depuis mars, 14 classes du CM1 à la 6e, reçoivent régulièrement la visite des comédiens de l’association clichoise ATE (Action Théâtre Enfance).Car pour la deuxième année, cette compagnie initie les jeunes à l’écriture contemporaine et à la lecture orale via le Prix de littérature théâtrale jeunesse. Ce projet ambitieux s’étale sur plusieurs mois.

Trois textes théâtraux ont été sélectionnés à l’automne : « Le Voyage de Charlie » (Fillip Forgeau), « Prête-moi tes ailes » (Dominique Paquet) et « Pépites » (Marion Bonneau). Trois pièces contemporaines, aux sujets aussi variés que le surréalisme, le rapport au genre ou le silence. Depuis mars et jusque fin mai, six comédiens de l’ATE effectuent des lectures orales d’une partie des textes en classe, que les élèves poursuivent ensuite de leur côté.

Lire et jouer à lire

 Association Action Théâtre Enfance
L'ATE travaille en partenariat avec la DRAC Ile de France, la Région Ile de France, le département des Hauts-de-Seine, l'académie de Versailles et le fond de dotation Clichy mécénat.
Pour conclure l’année scolaire, les jeunes prendront la relève des comédiens en lecture orale : ces derniers vont leur enseigner comment travailler leur voix. « L’idée de ce projet, c’est de jouer à lire », explique Éric Bertrand, metteur en scène de l’ATE. « Les élèves vont se familiariser avec le théâtre, mais aussi apprivoiser leur propre voix. Ils vont apprendre à maîtriser leurs intonations, leurs hésitations. »

Dernier acte du Prix : début juin, les élèves voteront pour leur œuvre favorite, et à la fin du mois, l’auteur ou l’autrice élue se verra remettre sa palme lors d’une cérémonie publique et retransmise dans un lieu culturel de la Ville.

Près de 400 élèves bénéficieront de ce programme. Une classe en parcours PACTE (Projet artistique et culturel en territoire éducatif) de l’école Toussaint Louverture a même été nommée « classe journaliste » et a la charge de réaliser un documentaire sur le travail de leurs camarades. La vidéo sera présentée le jour de la remise du prix, fin juin. Si vous êtes curieux de découvrir les comédiens en herbe de la ville, ne manquez pas la diffusion !

L'ATE en chiffres ...

33 ans d'existence
1500 enfants encadrés en milieu scolaire, périscolaire et extrascolaire
Plus de 500 heures d’ateliers dans les écoles en 2021
Une dizaine d’artistes pratiquant le théâtre, les arts plastiques, la danse, le mime…
Haut de page