Toutes les actualités

Mouilleur et raclette, l'itinéraire inattendu d'un laveur de vitres

Entreprise - Publié le 29 juin 2021
Mouilleur et Raclette
Qui a dit que laver les vitres était une corvée ? Sûrement pas Charlie Damotte, qui en a fait son métier par amour du contact humain.

Confinés ou en télétravail, vous avez peut-être constaté la saleté qui s’accumule sur vos carreaux. Heureusement à Clichy, vous n’êtes pas seuls face au lavage de vitres ! Charlie Damotte en a fait son métier. Depuis février 2020, cet ancien réceptionniste en entreprise a trouvé sa voie en créant sa propre société, intitulée Mouilleur et Raclette. « Je cherchais un travail avec des expériences variées, qui me fasse rencontrer des gens. Maintenant, chaque semaine est différente ! »

Plutôt que de ne s’adresser qu’aux entreprises, il a trouvé son créneau auprès des particuliers. « Je travaille beaucoup avec des personnes âgées ou handicapées. C’est très gratifiant, je leur rends un vrai service. Je lave leurs vitres autant qu’on bavarde ! » Ce passionné en profite d’ailleurs pour alimenter son compte Instagram des photos de son travail : vitres, vitraux ou encore lanternes en verre de Venise retrouvent leur éclat. Avec des tarifs abordables aux particuliers (comptez 15 € pour les premières prestations), ses produits naturels et son sens du contact, Charlie Damotte vous convaincra sûrement que le lavage de vitres n’est pas réservé aux vitrines des commerçants !

Haut de page