Toutes les actualités

Les Affinités Électives : le théâtre hors du théâtre

Culture - Publié le 1 juillet 2021
Retrouvez la compagnie Les Affinités Électives du 30 septembre au 24 octobre pour une pièce déambulatoire adaptée de la tragédie grecque d’Œdipe.

Sabrine Villiard
© Sabrine Villiard

Dans l’ancien garage rue du Landy qu’elle partage avec Humanity Diaspo, cette compagnie a créé Œdipe au garage.
Une pièce déambulatoire adaptée de la tragédie grecque d’Œdipe, qui tua son père et épousa sa mère sans le savoir. Sous les poutres d’acier et sur le sol de béton, la troupe redonne vie à cette histoire multimillénaire. À la fois public et peuple de Thèbes, on traverse avec les personnages un décor de métal et d’objets récupérés, qui se transforme en palais, temple et poste de police. « On voulait créer en dehors des lieux de spectacles habituels, pour faire venir ceux qui d’ordinaire ne viennent pas au théâtre », explique Catherine Pietri, co-directrice artistique. « Par le biais de l’occupation temporaire, on peut apporter une proposition supplémentaire et éphémère, une porte d’entrée qui n’est pas la porte officielle », ajoute le co-directeur artistique et metteur en scène Frédéric Constant.

Les Affinités Électives n’en est pas à son coup d’essai : la compagnie a déjà investi une abbaye, une grange, un ancien hôpital militaire… À Clichy, ils ont mené des ateliers sur l’art oratoire auprès de la mission locale avant d’inviter les jeunes à assister à leur pièce. « Ils ont été étonnés qu’on puisse jouer dans un garage ! », se réjouit Catherine Pietri. La compagnie joue jusqu’au 11 juillet dans ces locaux, avant un nouveau déménagement.

Haut de page