Toutes les actualités

Les restos du Cœur en quête de bénévoles

Solidarité - Publié le 23 septembre 2021
Resto du coeur
Les années passent, les Restos du Cœur multiplient leurs services pour une population qui évolue, mais l’association a toujours besoin de bénévoles.

Dans leurs locaux de la rue Martre, les Restaurants du Coeur ont fait peau neuve. Les murs et le sol ont été repeints et embellis cet été par les services de la mairie, le circuit de distribution a été repensé pour mieux accueillir les bénéficiaires dans différentes pièces. Car vous connaissez sûrement déjà cette association pour l’aide alimentaire gratuite qu’elle apporte, mais savez-vous qu’elle propose bien d’autres services ?

Ainsi, l’antenne clichoise met à disposition des personnes accueillies des cours de français dispensés par d’anciennes enseignantes, du matériel pour bébés (couches, lait en poudre…), des rencontres avec un avocat une fois par mois pour les assister dans leurs démarches juridiques, et une aide à l’emploi. Sur ce dernier point, le co-responsable Michel Dichamp (avec Anne-Marie Pingeon) précise qu’il ne s’agit que de conseils, pour réaliser un CV ou se préparer aux entretiens d’embauche. Pas question de se substituer à Pôle Emploi.

Le retour du contact humain

Avant la campagne d'hiver, l’association doit revenir à une distribution alimentaire à l’intérieur des locaux, avec un accompagnement et un choix des produits offerts aux bénéficiaires. Le coin café, où chacun peut se retrouver, est à nouveau accessible. « C’était important de retourner à ce fonctionnement, après un hiver passé à distribuer des sacs de nourriture à l’extérieur. On offre aussi du dialogue, du contact pour des populations isolées », explique Michel Dichamp. Encore faut-il avoir assez de bénévoles pour cela. Les Restos du Coeur étaient présents au Forum des associations le 5 septembre pour tenter d’en recruter.

En 10 ans de bénévolat, Michel Dichamp a vu la population des bénéficiaires changer, avec notamment l’apparition des étudiants depuis l’année dernière. Mais il est catégorique sur un point : « les années passent et les besoins ne changent pas : des bénévoles. Même une heure de temps, ça nous aide. »

Antenne clichoise des Restos du cœur
14, rue Martre

01 47 30 31 36

Haut de page