Ville de Clichy
 
Toutes les actualités

Juvenior : Rester actif quand on est senior

Seniors - Publié le 21 mars 2023
Illustration seniors
Clichy accueillera prochainement une antenne de Juvenior, un dispositif de l’Institut des Hauts-de-Seine qui accompagne les seniors vers un vieillissement actif.

L’Institut des Hauts-de-Seine est une association loi 1901 qui promeut le goût d’apprendre, de la solidarité et de la fraternité, la révélation des compétences et le développement des responsabilités. Fondée en 1994 par Bénédicte de Kerprigent, elle accompagne chaque année 28 000 personnes, des collégiens aux personnes âgées isolées et des enfants malades jusqu’aux femmes en difficulté.

Son principal financeur est le conseil départemental des Hauts-de-Seine. Son action est par conséquent multimodale et prend pour cadre plusieurs campagnes. Parmi les plus emblématiques de l’action de l’Institut des Hauts-de-Seine, on compte notamment Giga la Vie et Giga Senior (des actions et forums de prévention santé à destination des jeunes et des seniors), l’École française des femmes (une antenne existe à Clichy et promeut l’intégration des femmes dans la société), ou Juvenior.

Juvenior est lancé en 2016 par l’Institut des Hauts-de-Seine et consiste en un programme social et médical de prévention santé et vie active qui s’adresse aux populations de plus de 70 ans. Il est encadré par un comité scientifique et vise à accompagner les seniors dans un vieillissement actif réussi et promeut le maintien à domicile. Juvenior s’appuie sur la démonstration qu’il est possible de retarder la dépendance d’un senior en lui proposant des activités.

Le programme de l’Institut des Hauts-de-Seine s’appuie pour cela sur une plateforme numérique accessible sur ordinateur, smartphone ou tablette. Elle permet aux seniors d’accéder à l’agenda des activités proposées, ainsi qu’à des articles traitant par exemple de santé, de prévoyance, d’hygiène de vie.
Une antenne physique de Juvenior ouvre prochainement à Clichy à l’instar de Fontenay-aux-Roses et Châtenay-Malabry. Elles sont animées par des coordinatrices qui ont pour charge d’aider les seniors dans leurs démarches quotidiennes. Des ateliers y sont organisés en nombre et les thématiques très diverses : apprentissage de l’informatique, prévention santé, lecture, cours de danse… Ils peuvent se tenir dans l’antenne, dans des salles municipales, en extérieur, à Paris… Les locaux de l’antenne clichoise seront partagés avec ceux de l’École française des femmes, situés rue Charles Paradinas.

 

Haut de page