Les cimetières

La ville de Clichy compte deux cimetières le cimetière Sud et le cimetière Nord. De nombreuses commémorations y sont célébrées chaque année.

A Clichy ...

La ville de Clichy possède deux cimetières : 

Cimetière Nord  : 84, rue Général Roguet 92100 Clichy - 01 47 30 46 61  

Cimetière Sud  : 3 rue Chance Milly 92100 Clichy - 01 47 30 22 03

Les horaires d’ouvertures sont les suivants : 

  • Du 1er avril au 1er novembre : 8 h à 18 h de lundi au samedi 9 h-18 h le dimanche et jours fériés
  • Du 2 novembre au 31 mars : 8 h à 17 h du lundi au samedi 9 h à 17 h le dimanche et jours fériés

Peut bénéficier d’une concession dans un cimetière de Clichy toute personne qui y est décédé, qui y est domicilié ou y possède une sépulture de famille. Le cimetière nord possède un columbarium. Les tarifs des concessions sont votés par le conseil municipal.

Retrouvez ici les tarifs des concessions

Deux voiturettes électriques sont à votre disposition dans les cimetières.

Pour aller fleurir la tombe d'un proche, ou simplement se recueillir, la Municipalité a mis en place un nouveau service de transport à l'intérieur de vos cimetières.
Pratiques et silencieux, ces deux véhicules électriques sont conduits par des agents municipaux et peuvent transporter jusqu'à 5 personnes, pour qui circuler dans les cimetières n'est pas aisé. Une plateforme à l'arrière permet en outre d'embarquer des pots de fleurs ou des gerbes.

Comment utiliser ce nouveau service ?
Inutile de réserver, il suffit de vous signaler aurpès d'un agent lors de votre arrivée au cimetière pour être conduit sur la tombe d'un proche. Ce dispositif est d'autant plus pratique que la circulation des véhicules est interdite dans les deux cimetières de la ville. De plus, les voiturettes non polluantes préservent le patrimoine funéraire, dans le respect de mémoire due aux défunts.

Le Cimetière Nord

La propriété Watel-Delaymin est achetée par la ville de Clichy, par l’intermédiaire de Monsieur Gaston Bigot entre 1913 et 1919, propriétaire des terrains et surtout du passage voisin : « Villa Simone Bigot ». Sur ce lieu, il y avait côté 84 rue du Général Roguet, l’Union Sportive et Amicale de Clichy (U.S.A.C.), dont les 100 ans ont été fêtés. Elle a pris place ensuite dans le nouveau Stade Municipal - boulevard du Général Leclerc. Et du côté du 75 rue du Landy des locataires qui seront expulsés en 1923.

Ce sont les architectes Guidetti, Pierre et Louis, qui ont gagné le concours, parmi sept lauréats en 1922, pour la réalisation de la porte d’entrée de ce nouveau cimetière.

La porte monumentale est le chef-d’oeuvre du cimetière. À l’extérieur, laporteestornée, dechaquecôté, d’unepairedetorches soulignées d’une guirlande de lauriers, une galerie en trompe l’oeil et d’une couronne enrubannée où apparaît un sablier. Deux autres couronnes de feuilles enrubannées annoncent aux passants ce si beau texte : « O-VOUS-QUI-PASSEZ- DONNEZ-UNE-PIEUSE-PENSÉE -A-CEUX-QUI-REPOSENT-ICI-DANS-LAPAIX-ÉTERNELLE ».

Côté « cours », au-dessus de l’entrée principale, une torche y est allongée et retenue par une couronne de feuilles enrubannée. Les colonnes en fleurs de lotus fermées supportent la toiture qui sert d’abri en cas de pluie. À gauche, réalisé en 1992, un salon d’accueil pour les familles éprouvées. Le caveau provisoire a le même décor. Et le pavillon du gardien, le pavillon du dépôt dit « la Morgue » est en pierre de meulière.

Sur 6 hectares, le cimetière Nord a été ouvert le 16 janvier 1926, avec le corps de M. Lagadec, d’origine bretonne. « Le repos du Fossoyeur », statue de Clotaire Champy - 1932, qui décore les abords de l’entrée principale, a été retrouvée sous un tas de gravats en 1990, près du mur d’enceinte au font ducimetière, le long du passage Simone Bigot.

Le Cimetière Sud

La création du Cimetière Sud remonte dans les années 1810-1815. Auparavant l’ancien cimetière se trouvait autour de l’église Saint-Sauveur Saint-Médard, sur l’emplacement de l’église Saint-Vincent de Paul, sur une partie du boulevard et jusqu’au parterre devant le supermarché. Le premier cimetière Sud avait une superficie 1 200 m² de terrain. Il se situait entre la route de la Révolte (Boulevard de Douaumont) et la rue des Cailloux, qui, à cette époque, traversait le territoire de Clichy et de Courcelles (Levallois-Perret).

En 1844, on achète des terres de l’autre côté de la rue des Cailloux, pour agrandir le cimetière. Le quartier ne cesse de se transformer tout au long des années et de nouvelles rues à Clichy apparaissent. Les modifications s’arrêtent pendant la guerre de 1870, et pendant la période de la commune de Paris (période durant laquelle une insurrection est faite à Paris contre le gouvernement).

En 1872, la première porte principale du cimetière sud est édifiée avec la construction de la maison du Conservateur, face à la rue des Cailloux. Un dernier agrandissement du cimetière Sud fut mené en 1897- 1898. L’entrée est déplacée au centre de la rue Chance Milly. Le pavillon du Conservateur et l’auvent ont été dessinés par Bertrand Sincholles,architecte voyer de la ville. Onaplantéquatre rangées d’arbres le long de la rue Chance Milly pour faire une promenade.

Vie Locale

Les Cimetières à Clichy

9 photos