Page facebook Page twitter Page Youtube

Histoire de la Ville

Clichy-la-Garenne
Département des Hauts-de-Seine
Superficie : 309 hectares
Population : 60 000 habitants

Actualité

  • Histoire

    Jean Cocteau et Clichy, une histoire de famille

    En partant de la « Brasserie Cocteau » située au bord de Seine dans les années 1950, remontons dans le temps la piste de l’origine des Cocteau, entre notaires, héritages et propriétés.

    Publié le 08/10/2018

    En savoir plus
  • Histoire

    La Ve République fête ses 60 ans

    Le 4 octobre 1958, la Constitution française, rédigée sous le gouvernement du général De Gaulle, marque la naissance de la Ve République.

    Publié le 04/10/2018

    En savoir plus
  • Histoire

    Au temps des dames de Clichy

    Gaucher, 1er suzerain de Clichy-la-Garenne ne semble pas avoir résidé sur ses terres. Son domaine passa en dot à sa soeur Alix de Châtillon (ou Adèle) 1ère Dame de Clichy par ordre de Philippe-Auguste. Ainsi, par mariages successifs des seigneurs de Garlande, de Beaumont, de Chaources, de Craon et de Giac, Clichy sera l’apanage des Dames, (la Loi salique n’est pas de rigueur ici !).

    Publié le 06/08/2018

    En savoir plus

Vie Locale

Clichy-la-Garenne

Le nom de la ville a connu plusieurs transformations au fil des siècles. Les premières traces de Clichy apparaissent au temps des Gallo-romains sous le nom de Clipiac. L’étymologie du mot qui semble la plus vraisemblable, désigne une demeure ou maison issue peut-être d’une villa gallo-romaine.
Au VIe siècle, on retrouve la mention d’un « Palacio Clippiaco », vaste propriété allant jusqu’au Louvre, Montmartre et la forêt de Rouvray. Puis en l’an 625 Clotaire II, père de Dagobert Ier , y installe son palais royal de « Clippiacum ».
C’est finalement durant le moyen âge que la plaine de Clichy, prisée par les Chasses royales, prend le nom de Clichy-en-la Garenne.

6 photos

LEFT
RIGHT
  • Histoire

    Jean Cocteau et Clichy, une histoire de famille

    En partant de la « Brasserie Cocteau » située au bord de Seine dans les années 1950, remontons dans le temps la piste de l’origine des Cocteau, entre notaires, héritages et propriétés.

    Publié le 08/10/2018

    En savoir plus
  • Histoire

    La Ve République fête ses 60 ans

    Le 4 octobre 1958, la Constitution française, rédigée sous le gouvernement du général De Gaulle, marque la naissance de la Ve République.

    Publié le 04/10/2018

    En savoir plus
  • Histoire

    Au temps des dames de Clichy

    Gaucher, 1er suzerain de Clichy-la-Garenne ne semble pas avoir résidé sur ses terres. Son domaine passa en dot à sa soeur Alix de Châtillon (ou Adèle) 1ère Dame de Clichy par ordre de Philippe-Auguste. Ainsi, par mariages successifs des seigneurs de Garlande, de Beaumont, de Chaources, de Craon et de Giac, Clichy sera l’apanage des Dames, (la Loi salique n’est pas de rigueur ici !).

    Publié le 06/08/2018

    En savoir plus

Bienvenue à Clichy !

Clichy d'hier…

Clichy, qui se nommait à l'origine "Clippiacum", doit son existence à la construction d'une villa gallo-romaine à proximité de son centre actuel. Au bas Moyen-Âge, le site était encore densément boisé et il servait de réserve de gibiers de garenne d'où est tiré le nom de Clichy-la-Garenne. De Childéric 1er à Philippe II Auguste, les rois ont marqués Clichy par leurs écrits historiques. Sous le règne de Dagobert, Clichy fut même la capital du Royaume Franc. De 1612 à 1623, Vincent de Paul fut curé de l'église Saint-Médard, la plus ancienne église de la ville. A partir de la révolution, les activités économiques vont s'affirmer. Clichy est alors la ville des blanchisseuses et des lavandières, dont la célèbre "Goulue" montera sur les planches du Moulin Rouge en 1889. Au XIXème siècle, début de l'industrialisation, la cristallerie Maës et la verrerie Appert, reconnues dans le monde entier, s'installent à Clichy. Plus tard, en 1950, Citroën est un des premiers grands groupe à venir enrichir la vie économique de notre ville.

…à aujourd'hui

Aujourd'hui, malgré l'importance de son développement, Clichy conserve son caractère de "village" qui ne manque pas de séduire. Avec le soucis constant de préserver son équilibre, son identité et ses traditions, Clichy construit son avenir. A travers une politique de logement adaptée à sa population, une gestion locale axée sur la solidarité et la prévention, et grâce à ses nombreuses activités culturelles et sportives, Clichy se rénove pour être une ville en concordance avec son époque.

 Les loisirs

  • Théâtre et cinéma Rutebeuf, pour plus d'informations / 16/18, allées Léon Gambetta
  • Piscine municipale, 34, rue Valiton
  • Espace Henry Miller, centre socio-culturel, pour plus d'informations cliquez ici / 5, rue du Dr Albert Calmette

Clichy et ses espaces verts

38 hectares d'espaces verts dont :

  • Le Parc Salengro (angle rue Villeneuve et Boulevard Général Leclerc)
  • Le Parc Mozart (espace Mozart) et sa pelouse autorisée pour les pique-niques et les jeux
  • Le Parc de Impressionnistes

Clichy et son patrimoine

  • Hôtel de ville (1878-1907) : 80, bd Jean Jaurès
  • Eglise Saint-Médard Saint-Vincent de Paul (1623/1630) : 96, bd Jean Jaurès. Classé monument historique
  • Pavillon Vendôme (fin du XVème) : 7, rue du Landy. Classé monument historique (en cours de restauration)
  • Façade des Entrepôts du Printemps (1906/1920) : 69, bd du Général Leclerc. Classée monument historique.
  • Maison du Peuple (1938/1942) 39, bd du Général Leclerc. Classée monument historique.
  • Allées Léon Gambetta
  • Kiosque à musique de la Place des martyrs (1896)
  • Hôpital Beaujon (1935) : 100, bd du Général Leclerc

Un site idéalement placé !

A proximité de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle mais aussi de celui d'Orly. Aux portes de Paris (17ème arrondissement) et à 15 minutes du centre de la capitale (Châtelet, Les Halles, l'Etoile) A proximité immédiate du Centre d'Affaires de la Défense. Le réseau autoroutier permet à Clichy d'être reliée rapidement aux grands centres d'affaires et aux aéroports :

  • Périphérique, Porte de Clichy
  • A86 vers la Défense
  • A1 vers Roissy-Charles de Gaulle
  • A15 vers le pôle économique de Cergy-Pontoise