Le miel de Clichy

Depuis 2007, la Ville de Clichy dispose de 6 ruches positionnées rue de Paris. Les abeilles créent une dynamique pour la biodiversité. En ville, elles sont dans un écosystème favorable car elles ont besoin de diversité en pollen.

Le mode de vie des abeilles

Voir l'image en grandPetit insecte poilu noir et jaune, l’abeille vit en ruche, avec sa Reine et ses sœurs. L’abeille butine : elle prend le pollen des fleurs et le transporte dans sa ruche. Elle va ensuite le donner à ses sœurs, qui vont le garder au chaud et commencer sa transformation en bon miel. Une abeille visite dans sa vie environ 4000 fleurs et parcourt plus de 25 kilomètres. Elle rapporte près d’un demi-gramme de nectar par jour dans sa ruche, ce qui est beaucoup, pour elle.

L’hiver, les fleurs dorment, et les abeilles restent donc chez elles, à se nourrir de miel en attendant l’été, pour remplir à nouveau la ruche, pour le prochain hiver.

Comment les abeilles communiquent-elles ?
Les abeilles ont un langage, qui passe surtout par la danse ! Par exemple, l’abeille qui a trouvé une source de nourriture exécute une danse à l’entrée de la ruche pour les autres abeilles.

Du nectar au miel

Le nectar
Quand elle est sur une fleur, l’abeille humecte le pollen de la fleur avec quelques gouttes de nectar, et fabrique avec ses pattes une boulette collante, qu’elle stocke dans son « panier à pollen », situé sur ses pattes arrières.

La transformation en miel

Le nectar est ensuite transformé par les abeilles ouvrières. Grace à cela, le miel est protégé des bactéries. C’est aussi pour ça que le miel est très bon pour la santé.
Pendant ce temps, des abeilles ventileuses battent des ailes toute la journée pour aérer la ruche, afin qu’elle reste toujours à 37°.
Puis les abeilles referment les alvéoles (les garde-mangers remplis de miel), pour bien conserver leur, nourriture. L’alvéole ne sera rouverte que lorsque que les abeilles auront besoin de miel… ou les humains d’un quatre heures.

Le miel en questions

Quelle est sa durée de conservation ?
Protégé de l’humidité de l’air, le miel résiste aux microbes. Voilà pourquoi il est important de bien refermer ton pot de miel après utilisation.

Du miel qui date de l’Antiquité, c’est possible !
Cet aliment incroyable peut même devenir quasiment éternel, puisqu’on a retrouvé dans les pyramides d’Egypte du miel âgé de plus de 2000 ans, qui serait encore comestible.
Les égyptiens considéraient d’ailleurs que le miel était la nourriture des dieux ! Et en Grèce ancienne, les abeilles étaient considérées comme les messagers des dieux.

D’où viennent les différentes sortes de miel ?

Parce que les abeilles butinent différentes fleurs. Pour garantir un miel d’une fleur spécifique, l’apiculteur doit s’assurer que les abeilles sont allées butiner ces fleurs au moment de leur floraison.
Il en est ainsi du miel d’acacia.

En savoir plus

Le trésor des abeilles

La gelée royale permet à certaines abeilles de devenir reine de la ruche. Utilisée en cure durant l’hiver, elle prévient des coups de fatigue et fait également du bien à la gorge. On parle de gelée royale car si une larve d’abeille est nourrie plus de 3 jours avec, alors elle deviendra une reine et vivra entre 3 et 5 ans, durée de vie la plus longue chez les abeilles. Aucun biologiste à ce jour n’a réussi à expliquer ce phénomène.

Le miel en chiffres


1 kilo de miel, c’est 5000 fleurs butinées par 40 000 abeilles 

Une ruche, c’est :

en moyenne un peu plus de 60 000 habitants, soit autant que d’habitants à Clichy
une capacité de production de 80 kg de miel par année