Les aides

L’allocation personnalisée d’autonomie

Elle est destinée aux personnes de plus de 60 ans vivant à domicile ou en établissement et ayant des difficultés à accomplir les gestes simples de la vie quotidienne (vous déplacer, vous lever, vous habiller, faire votre toilette, préparer vos repas...).
C'est une allocation versée par le département dont le montant varie en fonction de votre degré d'autonomie et de vos ressources :

- A domicile : elle doit être consacrée au financement d'un " plan d'aide " élaboré avec vous par une assistante sociale du département pour vous permettre de mieux vivre chez vous (livraisons de repas, aide à domicile...).
- En établissement pour vous aider à financer les dépenses liées à la prise en charge de votre dépendance.

Télécharger la brochure sur l'allocation personnelle d'autonomie

Le dossier est à retirer au centre communal d'action sociale au service retraités :


90 bis, rue Martre
Tél. : 01 47 15 72 48
Courriel : service-retraites@ville-clichy.fr 

L’aide ménagère

L'aide ménagère est une personne professionnelle, qui se rend auprès de vous et se charge :
• de vous apporter une aide matérielle pour des tâches quotidiennes d'entretien, des soins d'hygiène sommaire, des courses, des démarches simples et courantes que vous ne pouvez plus accomplir,
• de vous apporter une présence attentive, le nombre d'heures attribuées est fonction de vos besoins.
Le recours à une aide ménagère est accordé si :
• vous êtes âgé d'au moins 65 ans (60 ans en cas d'inaptitude au travail),
• vous avez besoin d'une aide matérielle en raison de votre état de santé pour accomplir les travaux domestiques de première nécessité pour vous permettre de rester à votre domicile ou dans un foyer logement,
• vous ne disposez pas déjà de l' allocation personnalisée d’autonomie (APA). 

Renseignements :

Soit auprès du CCAS, Service retraités
90 bis, rue Martre
Tel : 01 47 15 72 43
Courriel : service-retraites@ville-clichy.fr
 

Soit auprès de votre caisse de retraite

Les avantages de la ville

Les avantages de la ville sont des aides financières ponctuelles à destination des retraités clichois dont les revenus sont modestes. Ces aides sont constituées :

- d’une allocation alimentaire d’un montant de 60 €* versée 2 fois dans l’année,
- d’une allocation chauffage d’un montant de 125 €* versée 1 fois dans l’année. 

*Les montants peuvent être modifiés par délibération du Conseil d’Administration du CCAS.

Comment en bénéficier ?
Il suffit d’en faire la demande auprès du service retraités. Cette aide est octroyée sur condition de ressource.

Renseignements : 

Service Retraités
90 bis, rue Martre
Tél. : 01 47 15 30 19 ou 01 47 15 72 48
Courriel : service-retraites@ville-clichy.fr

L’aide sociale hébergement

Le département peut prendre en charge, au titre de l'aide sociale à l'hébergement, une partie des frais d'hébergement des personnes âgées en établissement.
Si les revenus de la personne âgée et l'aide financière que ses enfants sont susceptibles de lui apporter dans le cadre de l'obligation alimentaire ne lui permettent pas de régler en totalité ses frais d'hébergement en maison de retraite, la personne peut demander à bénéficier de l'aide sociale aux personnes âgées. Cette aide peut couvrir la somme restant à payer.
Elle est attribuée par les services du conseil général du département dans lequel la personne a habité les trois mois précédant l'entrée en établissement.

Les ressources prises en compte
Toutes les ressources personnelles sont prises en compte, y compris les revenus du capital même non productif des revenus. Seules sont exclues la retraite du combattant et les pensions attachées aux distinctions honorifiques.

L'obligation alimentaire
Dans le cadre d'une demande d'aide sociale à l'hébergement, les personnes tenues à l'obligation alimentaire (en application des articles 205 et suivants du code civil et L132.6 du Code de l'action sociale et des familles) doivent fournir les pièces justificatives relatives à leurs ressources et à leur situation familiale (enfants à charge, mariés, célibataires...).
Sont concernés par cette obligation : les enfants, ainsi que les gendres et belles filles non divorcées.
Le département des Hauts-de-Seine ne demande pas de participation aux petits-enfants dans le cadre de l'aide sociale (bien que les petits-enfants soient tenus à l'obligation alimentaire dans le cadre du Code civil).
Les conjoints sont tenus au devoir de secours entre eux, quel que soit le régime matrimonial.

Choix de l'établissement
La personne âgée a le choix de son établissement (notamment son lieu géographique, qui peut être dans un autre département) à la seule condition qu'il soit habilité, par le conseil général du département où il est implanté, à recevoir des bénéficiaires de l'aide sociale.

Renseignements:
 
Service retraités
90 bis rue Martre
Tel : 01 47 15 72 43
Courriel :
service-retraites@ville-clichy.fr 
Le dossier est constitué au CCAS du domicile de la personne âgée.

L’Allocation aux familles hébergeant leur ascendant

Le département des Hauts-de-Seine verse une allocation aux familles partageant leur domicile avec leur ascendant.
L’objectif est de contribuer :
- à rompre l’isolement des personnes âgées,
- à favoriser l’entraide familiale
- à compenser les frais supplémentaires liés à la cohabitation avec un parent âgé.
D’un montant de 300 € par mois, elle est versée aux enfants ou petits-enfants qui accueillent à leur domicile leur ascendant en ligne directe. 

Conditions à remplir
- L’ascendant et les enfants ou petits-enfants doivent avoir résidé de manière continue dans le département des Hauts-de-Seine depuis au moins une année précédant la demande.
- La cohabitation devra être effective au moment de l’attribution de l’allocation. 
- L’ascendant doit être âgé de 75 ans ou plus, ou de 60 ans s’il est bénéficiaire de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), et ne pas disposer de ressources mensuelles supérieures à 1 400 €.
- Les enfants ou les petits-enfants doivent être majeurs, et ne pas disposer de ressources mensuelles supérieures à 2 550 € pour une personne seule (3 500 € pour un couple). 

Versement
En cas d’accord, l’allocation est attribuée pour un an à compter du 1er jour du mois de réception du dossier complet ou du 1er jour du mois où toutes les conditions sont remplies ; elle est versée mensuellement sur le compte du descendant (enfant ou petit-enfant).
En cas d’absence de la personne âgée supérieure à un mois, l’allocation est suspendue ; elle est rétablie au 1er jour du mois de retour à domicile. 

Renseignements :
 
Vous pouvez vous procurer sur simple demande téléphonique le dossier à remplir et à retourner, accompagné des justificatifs demandés, directement à l’adresse suivante :

Conseil général des Hauts-de-Seine
Direction des Personnes âgées, handicapées et de la Santé
Service de l'Aide sociale aux personnes âgées
2/16, bd Soufflot
92000 Nanterre
01 47 29 35 90 (permanence téléphonique)

L'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

Il s’agit d’une allocation unique, créée en remplacement des différentes prestations qui composaient le minimum vieillesse jusqu'au 31 décembre 2005.
L'ASPA constitue un montant minimum de pension de vieillesse accordé, sous condition de ressources, aux personnes qui n'ont pas suffisamment cotisé aux régimes de retraite pour pouvoir bénéficier d'un revenu d'existence, à l'âge de la retraite.
Cette allocation est versée sous certaines conditions d’âge, de ressources et de résidence.

Renseignements :

Si le demandeur ne relève d'aucun régime de base d'assurance vieillesse, il doit déposer sa demande d'ASPA auprès du CCAS, service retraités.
90 bis rue Martre
Tel : 01 47 15 72 43
Courriel :
service-retraites@ville-clichy.fr   

Sinon, le demandeur doit s’adresser auprès de la sa caisse de retraite.

La carte améthyste

Il s’agit d’une carte de transport annuelle délivrée par le Conseil Général des Hauts-de-Seine, qui permet de voyer sur le réseau RATP et SNCF Ile de France. Elle est attribuée sous conditions de ressources et moyennant une petite participation financière, pour les personnes âgées de 65 ans et plus, aux personnes âgées de 60 à 65 ans reconnues inaptes ou en retraite anticipée. Elle est gratuite, sous condition de ressources, pour les personnes invalides. Et gratuite sans condition de ressources pour les anciens combattants, veuves de guerre et mères médaillées, de plus de 60 ans.

Renseignements:

Service Retraités
90 bis, rue Martre
Tél. : 01 47 15 30 19 ou 01 47 15 72 48
Courriel :
service-retraites@ville-clichy.fr 

L’allocation forfaitaire de transport

Le département propose également une allocation forfaitaire de transport d’un montant de 248 € à destination des personnes ne pouvant plus emprunter les transports en commun. Elle remplace les chèques taxi depuis le 1er mai 2005. 

Renseignements:

Conseil général des Hauts-de-Seine
Service de la carte Améthyste
Immeuble Le Reflet Défense
14, avenue François Arago
92 015 Nanterre
Tél : 01 76 68 81 44

Remboursement des frais téléphoniques

Le département propose le remboursement des frais téléphoniques pour les personnes de plus de 65 ans vivant à domicile et pour les personnes handicapées sous certaines conditions.

Renseignements:

Service Retraités
90 bis, rue Martre
Tél. : 01 47 15 30 19 ou 01 47 15 72 48
Courriel : service-retraites@ville-clichy.fr