24 avril : Journée de commémoration nationale du génocide arménien

24 avril : Journée de commémoration nationale du génocide arménien

Vie citoyenne - Publié le 24 avril 2020
place aznavour clichy devedjian muzeau
Depuis l’an dernier, le 24 avril est désormais la « Journée nationale de commémoration du génocide arménien ». Le 23 avril 2019, Clichy a souhaité rendre hommage au plus célèbre des Arméniens en baptisant une place « Place du 24 avril 1915 - Charles Aznavour », en présence du regretté président des Hauts-de Seine, Patrick Devedjian et de Madame Hamsik Tolmajian, ambassadrice d’Arménie en France.

Fin avril 2019, le président des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian, fier de ses origines, était venu inaugurer la Place du 24 avril 1915 - Charles Aznavour, en mémoire des victimes du génocide arménien. Une inauguration teintée d'émotion pour ce fils d'ingénieur arménien qui n'a eu de cesse de combattre pour la reconnaissance du génocide et pour le développement de l'Arménie d'aujourd'hui.

« Nous avons donc décidé de faire une place qui soit à la hauteur de cet événement tragique qui a eu lieu, le premier génocide qui a eu lieu en Europe. Nous avons fait cela non seulement pour les Arméniens de Clichy mais aussi des communes avoisinantes », déclarait le Maire de Clichy, Rémi Muzeau lors de l’inauguration de la place, faisant suite à l’engagement présidentiel du 5 février 2019.

place aznavour clichy devedjian muzeauVoir l'image en grand

place aznavour clichy devedjian muzeauVoir l'image en grand

Funeste journée du 24 avril 1915

A l’occasion d’un discours prononcé au dîner annuel du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF), le président de la République Emmanuel Macron a annoncé la décision de la France d’instaurer une journée de commémoration du génocide arménien. Puis, le décret du 10 avril 2019 a officialisé le choix de la date du 24 avril. « Il ne faut jamais être dans l’oubli », martelait Rémi Muzeau lors de l’inauguration de la place. Il s’agit de ne jamais oublier les massacres perpétrés à partir de 1915 par l’Empire ottoman à l’encontre des populations arméniennes.

Si la date du 24 avril a été décidée, c’est en référence à la terrible journée du 24 avril 1915. Ce jour-là, près de 600 intellectuels arméniens étaient arrêtés par les autorités ottomanes à Constantinople, avant d’être déportés ou assassinés. Cette funeste journée marquait le début d’un génocide qui a entraîné la mort de plus d’un million de personnes.

génocide arménienVoir l'image en grand