Histoire et Patrimoine

Histoire et Patrimoine

Doté d’un éclectisme architectural important, la ville de Clichy a su valoriser son patrimoine par la construction de nouveaux bâtiments exemplaires pour chaque style tout en mettant l’accent sur la rénovation de ses monuments les plus anciens et les plus rares.

Clichy d'hier... à aujourd'hui

Voir l'image en grandClichy, qui se nommait à l'origine "Clippiacum", doit son existence à la construction d'une villa gallo-romaine à proximité de son centre actuel. Au bas Moyen-Âge, le site était encore densément boisé et il servait de réserve de gibiers de garenne d'où est tiré le nom de Clichy-la-Garenne. De Childéric 1er à Philippe II Auguste, les rois ont marqués Clichy par leurs écrits historiques. Sous le règne de Dagobert, Clichy fut même la capital du Royaume Franc. De 1612 à 1623, Vincent de Paul fut curé de l'église Saint-Médard, la plus ancienne église de la ville.

Voir l'image en grandA partir de la révolution, les activités économiques vont s'affirmer. Clichy est alors la ville des blanchisseuses et des lavandières, dont la célèbre "Goulue" montera sur les planches du Moulin Rouge en 1889. Au XIXème siècle, début de l'industrialisation, la cristallerie Maës et la verrerie Appert, reconnues dans le monde entier, s'installent à Clichy. Plus tard, en 1950, Citroën est un des premiers grands groupe à venir enrichir la vie économique de notre ville.

 

Aujourd'hui, malgré l'importance de son développement, Clichy conserve son caractère de "village" qui ne manque pas de séduire. Avec le soucis constant de préserver son équilibre, son identité et ses traditions, Clichy construit son avenir. A travers une politique de logement adaptée à sa population, une gestion locale axée sur la solidarité et la prévention, et grâce à ses nombreuses activités culturelles et sportives, Clichy se rénove pour être une ville en concordance avec son époque. 

A proximité de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle mais aussi de celui d'Orly. Aux portes de Paris (17ème arrondissement) et à 15 minutes du centre de la capitale (Châtelet, 

Les Halles, l'Etoile) A proximité immédiate du Centre d'Affaires de la Défense. Le réseau autoroutier permet à Clichy d'être reliée rapidement aux grands centres d'affaires et aux aéroports :

  • Périphérique, Porte de Clichy
  • A86 vers la Défense
  • A1 vers Roissy-Charles de Gaulle
  • A15 vers le pôle économique de Cergy-Pontoise

Clichy : une identité forte

Voir l'image en grandLes grands axes de Clichy tels que le boulevard Jean Jaurès, les allées Gambetta, la place de la république marquent l’identité forte de la ville grâce aux travaux de l’architecte urbaniste Bertrand Sincholles.

Repères majeurs de la ville, la Maison du Peuple, l’Hôpital Beaujon et les entrepôts du Printemps constituent les plus belles réalisations du début du 20 ème siècle à Clichy, marquant l’importance de l’industrie dans son développement urbain.

 

Un autre bâtiment de la ville se démarque par son histoire et par son architecture, le siège administratif Eugène-Schueller de L’Oréal. Autrefois siège de la société « Monsavon », ce lieu se caractérise par son esthétisme contemporaine associant harmonieusement la brique et les structures d’acier. Il fut construit par l’Architecte Alain Bailly.

Téléchargez le plan de Clichy

Clichy et ses architectes

Nombreux sont d’ailleurs les architectes qui ont participé ou participent encore à la construction urbaine et architecturale de la ville dans ses grands ensembles : Odile Decq & Benoit Cornette, Architecture Studio, François Grether, Christian Hauvette, Jean-François Jodry, Patrice Novarina & Michel Régnier, Jacques Ripault, Jean-paul Viguier, Marie-Hélène Badia & Didier Berger, Bruno Gaudin, Bernard Reichen & Philippe Robert, Emmanuelle Colboc, Alain Sarfati, Denis Valode & Jean Pistre.

Massimiliano Fuksas s’est vu confié le projet urbain de la ZAC Berges de Seine, qui a permis d’aménager le terrain laissé en friches après le départ de l’usine Câbles de Lyon. Il s’est également occupé de la maitrise d’oeuvre pour trois bâtiments construits de part et d’autres de la rue Georges Seurat, comptant 170 logements PLA.

Francis Soler a quant à lui réalisé un immeuble de 70 logements et commerces qui se distingue par la qualité de son enveloppe extérieure, dont la richesse n’est pas si commune dans le logement social. La ville a fait appel à l’expérience de David Mangin, architecte et urbaniste qui participe à la consultation du Grand Paris, afin d’imaginer le « Clichy de demain ».