Le petit secret de l'école Jean Jaurès : le cristal de Clichy

Le petit secret de l'école Jean Jaurès : le cristal de Clichy

Histoire - Publié le 29 août 2019
école jean jaurès clichy
L'école est l'un des pivots de notre République. Mais, au delà d'un lieu de transmission de savoirs, de valeurs et d'apprentissage du bien vivre ensemble, une école est aussi au sens plus large une maison, parfois ancienne, avec son histoire et, bien souvent, ses secrets. Aujourd'hui : l'école Jean Jaurès.

Homme politique français, Jean Jaurès a marqué sa génération et continue de rayonner dans la nôtre. Elu en 1885 à l'âge de 26 ans, il est alors le plus jeune député de France. Excellent orateur, il défendra avec verve ses convictions, dont son refus des conflits armés, ce qui lui vaudra d'être assassiné le 31 juillet 1914 à quelques heures de l'embrasement européen que sera la Première Guerre mondiale. Fondateur du quotidien l'Humanité, co-fondateur du Parti Socialiste, ce pacifiste dans l'âme repose aujourd'hui au Panthéon.

Le 2 août 1925, la municipalité communiste de Clichy décide de renommer le boulevard National en son honneur pour l'appeler boulevard Jean Jaurès et des festivités sont organisées pour l'occasion : défilés de fanfares et de chorales en centre ville ; grand pique-nique populaire et concours de plongeons sur les berges de Seine ; manèges, loteries, courses en sac, théâtre de rue au niveau des allées Gambetta... Le tout clôturé par un feu d'artifice et une illumination de l'Hôtel de Ville à la tombée de la nuit.

Le petit secret

Le groupe scolaire Jean Jaurès a été érigé en 1926 à l'emplacement de l'ancienne cristallerie Maës. Les terrains, d'une superficie de 20 000 m², ont été rachetés à la famille Maës par la municipalité en janvier 1920. Cette manufacture était la troisième de France après Baccarat et Saint-Louis et sa renommée dépassait les frontières. Elle compta parmi ses clients la Reine Victoria, Napoléon III, le vice-roi d'Egypte... Elle était célèbre pour son "cristal de Clichy" et ses presse-papiers ornés de "roses de Clichy". Des pièces qui y furent produites sont désormais exposées dans des musées du monde entier. Elle fonctionna de 1843 à 1896, et les bâtiments de l'école Jean Jaurès ont remplacé les grands fours à charbon et les ateliers de taille, d'après des plans d'époque.

Localisation