De nouvelles aides à l’achat de véhicules propres

De nouvelles aides à l’achat de véhicules propres

Environnement - Publié le 29 mai 2020
Voiture électrique
Depuis 2016, la Métropole du Grand Paris est engagée pour ses habitants en faveur de la transition énergétique et solidaire. Dans la continuité de cet engagement, elle vient d'adopter un plan de relance qui accorde une place prépondérante à la transition écologique et aux mobilités durables.

L’Etat renforce son dispositif de prime à la conversion et à l’achat de voitures électriques et hybrides rechargeables. Une surprime ZFE est notamment accordée lorsque le bénéficiaire habite ou travaille dans une « zone à faibles émissions », comme la ZFE de la Métropole du Grand Paris, mise en place depuis le 1er juillet 2019 et qui est la plus grande de France avec d’ores et déjà 53 communes engagées, dont Clichy.

Les demandeurs auront ainsi la possibilité de percevoir jusqu’à 20 000 euros d’aides cumulées pour l’achat d’un véhicule propre neuf et jusqu’à 13 000 euros pour l’achat d’un véhicule propre d’occasion. Ces deux montants incluent la surprime ZFE d’un montant maximal de 2 000 euros. Pour rappel, dans le cadre de la mise en place de la ZFE métropolitaine, l’Etat et la Métropole ont mis en place un guichet unique. Les demandeurs peuvent déposer un seul et même dossier pour la prime à la conversion proposée par l’État et le dispositif « Métropole roule propre ! » dont le montant s’élève à 6 000 euros maximum pour les particuliers souhaitant changer leur véhicule thermique ancien par un véhicule propre. A date, près de 200 dossiers d’aides ont ainsi été validés par la Métropole pour un montant de près de 800 000 euros. Le dispositif « Métropole roule propre ! » accorde également une aide de 500 euros pour l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE) et une aide pour l’achat d’un deux-roues, d’un trois-roues, quadricycle électrique qui peut s’élever jusqu’à 1400 euros.